Nike dépose le brevet de sa Air Jordan 1

  • Nicolas Foret
  • 1 mois Ago
  • Jordan
  • 7515 Views

Nike semble bien décidé à faire la guerre aux bootleg et a obtenu les droits de dépôts de son design de la Air Jordan 1

Le mouvement des bootleg est en plein essor et les marques ne savent pas toutes comment se positionner par rapport à lui. Certaines peuvent s’inspirer de ces designs pour créer leurs propres modèles et même collaborer avec eux à l’image de JoeFreshGood et New Balance. Nike est de son côté officiellement en guerre ouverte contre ces créateurs depuis la plainte lancée à l’encontre de Warren Lottas. La marque a cependant réalisé une grande avancée dans le processus de protection de ses designs avec ce nouveau brevet.

 

 

Déposé le 30 juillet 2020, il visait à protéger le design des Air Jordan High, Low et Low SE. Le registre des dépôts américain, “USPTO”, vient tout juste d’accepter le dépôt de leur design. En plus du Swoosh, la silhouette globale de la Air Jordan 1 et désormais protégée comme le montre le dessin du design. Ce dépôt signifie ainsi que Nike a désormais les armes pour attaquer n’importe quel créateur au niveau fédéral, c’est-à-dire l’ensemble du territoire américain. Les procédures seront beaucoup plus coûteuses pour ces petits créateurs et Nike aura beaucoup plus de chance de les gagner. La marque a également désormais le droit de saisir les douanes pour qu’ils détruisent les stocks dès leur arrivée sur le territoire.

Selon Nice Kicks, Nike ne s’est pas encore servi de ce nouveau dépôt pour passer à l’action. Même si ce dépôt est une belle avancée pour lutter contre les Fake, les créateurs de bootleg seront les grands perdants de cette bataille. 

 

 

Dans le reste de l’actualité, la New Balance P550 arrive dans deux nouveaux coloris.

Tags:
Nicolas Foret

Responsable éditorial / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up