Anthony Davis rejoint officiellement LeBron James aux Lakers

  • Kevin Cortinovis
  • 1 mois Ago
  • Basket
  • 5563 Views

C’est une nouvelle fois via l’insider Adrian Wojnarowski que nous provient cette première grosse information de l’intersaison. Anthony Davis quitte NOLA pour rejoindre LeBron James aux Los Angeles Lakers.

C’est officiel, les Pels ont craqué. Il faut dire que les Lakers ont répondu à la très grande majorité des demandes des Pélicans. C’est donc un trade à deux qui va envoyer Davis aux Lakers. Les Lakers récupère donc Anthony Davis, le six fois All-Star de 26 ans contre Lonzo Ball, Brandon Ingram, Josh Hart et trois premiers tour de draft dont le #4 de cette année. Un transfert gargantuesque qui mérite une analyse.

Côté Lakers, c’est le transfert dont rêvaient LeBron, son agent et la franchise des Lakers qui se réalise. En récupérant l’un des tous meilleurs intérieurs de la ligue, les Lakers amorcent enfin le projet démarré par LeBron l’été dernier. Une association James-Anthony Davis qui fait déjà saliver et qui devrait permettre aux Lakers d’aller chercher un autre gros free agent sur les lignes arrières, on pense notamment à Kemba Walker ou Jimmy Butler. Pour le point négatif, il y en a un, c’est la perte considérable de roles players. Ball le Playmaker, Josh Hart le scoreur et Ingram l’ailier très complet rejoignent les Pels, laissant un trou considérable dans l’effectif. Cependant les Lakers ne devraient pas avoir trop de mal à regarnir leur effectif avec des petits contrats courtes durées de vétérans. Rappelons que pour les bookmakers américains, les Lakers sont favoris pour le titre la saison prochaine, et ce transfert devrait confirmer cette cote. AD rejoint les Lakers et fait son entrée dans la lignée d’intérieurs de légende de Los Angeles.

Côté Pélicans, l’avenir est très séduisant. Le projet reconstruction tient ses visages, la franchise a du cap et des tours de drafts. La perte d’ Anthony Davis est massive pour New Orleans, mais l’all star ne désirait plus faire partie du projet de la franchise, des lors, c’est un Win pour les Pels, qui récupèrent de quoi compenser ce départ. Propriétaire du pick #1 de la prochaine draft qui deviendra Zion Williamson d’ici une petite semaine, les Pels ajoutent le pick #4 des Lakers, qui permettra à New Orleans de récupère un nouveau très gros talent de cette cuvée. De plus, les Pels récupèrent Lonzo Ball, un meneur playmaker au physique intéressant et au talent incroyable, Brandon Ingram, un ailier complet à grand potentiel à associer à Zion, et enfin Josh Hart, un scoreur solide qui avait déjà rendu de grands services à Los Angeles. Trois transferts importants qui vont venir s’associer à Jrue Holiday. Enfin, les Pels dispose également d’une trésorerie très intéressante, leur permettant de se positionner sur plusieurs joueurs libres de tout contrat pour garnir l’effectif et notamment le poste 5.

Un Win-Win pour les deux franchises donc qui récupèrent ce dont elles rêvaient. Désormais, place à la draft et à la free agency 2019 pour compléter les deux effectifs qui chercheront absolument les Play-offs l’an prochain pour valider des projets biens actés.

Dans le reste de l’actualité Musique, suite à la victoire des Raptors dans les NBA Finals, Drake dévoile deux nouveaux sons.

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up