Conor McGregor bientot de retour à l’UFC

"Nurmagomedov n'est pas à l'épreuve des balles"

  • Thomas Chassin Jousse
  • 1 année Ago
  • MMA
  • 5616 Views

Si rien n’est encore officiel, il serait très surprenant que l’on échappe au combat le plus attendu de l’année en MMA. La furie irlandaise Conor McGregor vs la bête russe Khabib Nurmagomedov, voilà l’affiche qui fait saliver le monde des arts martiaux mixtes depuis plusieurs mois.

L’UFC aime le spectacle et le teasing, tout est donc en place pour que cet ultime combat s’officialise. Après les intimidations du clan de Khabib contre Artem Lobov qui avaient engendré en guise de représailles l’attaque du bus où se trouvait Nurmagomedov, l’irlandais doit pour le moment répondre de ses actes devant la justice. S’il ne fait presque aucun doute que The Notorious évitera la prison, les spéculations d’un affrontement entre ces deux monstres continuent de tenir en haleine le monde de l’UFC.

En attendant Owen Roddy, coach de Mcgregor à évoqué les potentielles stratégies pour vaincre le russe. S’il explique, excité par ce nouveau défi, que Khabib est un combattant redoutable posant beaucoup de problèmes, il n’oublie pas de préciser que c’est également le cas de nombreux guerriers de l’UFC, avant de conclure que

 

“Khabib n’est pas à l’épreuve des balles […] il n’est pas un code impossible à craquer”

 

Owen Roddy livre alors quelques informations, ne soyons pas naïfs, il reste évasif, se contentant de mettre en valeur quelques généralités qui dictent la loi des combats. Il confie ainsi que lui, Conor et son équipe s’assoient autour d’une table, discutent et analysent le style de combat du russe, cherchant les failles à exploiter, développant “Il suffit de voir où sont ses ouvertures et de mettre des coups dedans”. Logique, mais Khabib Nurmagomedov est loin d’être un bleu, invaincu avec 26 victoires pour le même nombre de combats, il s’est récemment emparé de la ceinture de champion lightweight laissée vacante par l’irlandais depuis sa victoire face à Eddie Alvarez en 2016.

Enfin le coach de Conor McGregor revient sur les forces des deux combattants, si le russe est un expert en lutte et ceinture noire de judo, spécialiste des takedowns fracassants, il est également un très bon striker (combattant qui utilise des techniques de percussion tels que les coups de points, pieds, coudes et genoux). Néanmoins il nuance rapidement.

 

“Le striking de Khabib … c’est bien, ça a marché pour lui dans ses autres combats, mais il n’est certainement pas au niveau de striking de McGregor. Personne ne l’est. Conor est de loin le meilleur striker en MMA, à mon avis”.

 

Difficile de lui donner tort, debout l’irlandais est véritablement impressionnant de par sa précision, son timing et sa puissance, Aldo, Mendes, Diaz et dernièrement Alvarez pour ne citer que ses derniers combats pourront en témoigner. Cependant le russe est un véritable pitbull et on peut déjà supposer qu’il ne laissera pas McGregor imposer son rythme, tout en essayant d’emmener l’irlandais au sol, plus en difficulté sur ce registre.

La réponse devrait rapidement arriver, entraineur de longue date de Conor McGregor, John Kavanagh a récemment déclaré, très sûr de lui, “C’est le combat évident […] je parierais presque n’importe quoi – presque n’importe quoi – que ce combat arrivera avant la fin de l’année”, laissant échapper une ultime spéculation liée au mois de juillet.

 

 

Tags:
Source:
Thomas Chassin Jousse

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up