Jugé trop sombre et gênant, des spectateurs de Joker quittent la salle

  • Kevin Cortinovis
  • 2 mois Ago
  • Life
  • 10607 Views

L’attente touche à sa fin, le Joker interprété par Joaquin Phoenix sortira dans les salles françaises ce mercredi 9 octobre. Déjà sorti aux Etats-Unis, le film crée la polémique, puisque jugé trop sombre, dur et gênant, de nombreux spectateurs ont quitté les salles.

Annoncé depuis de nombreux mois, le Joker, film sur les origines du vilain, le plus vilain de DC Comics, se révèle être l’un des films les plus attendues de cette fin d’année 2019. Pour rappel, Joaquin Phoenix a du se métamorphoser pour rentrer dans le rôle du Joker et perdre beaucoup de poids. Rappelons également que l’acteur n’a pas souhaité s’inspirer de ce qui a pu être fait précédemment pour prendre le rôle du triste clown.

Un film attendue donc qui crée la polémique outre Atlantique, puisque de nombreux spectateurs ont quitté les salles, faute à un film traitant de la maladie mentale de manière trop dur et trop sombre. Selon certains spectateurs, le film devrait détenir plus d’avertissement.

 

Je viens juste de sortir du Joker. Peut-être que j’étais naïf et que je ne réalisais pas à quoi ressemblerait l’histoire sur les origines du personnage, peut-être parce que je vis avec une personne atteinte de problèmes de santé mentale, il faisait trop sombre pour que je puisse rester dans la salle et regarder.

 

La maladie mentale est un sujet sérieux … C’est un film horrible et noir. Nous en sommes sortis. Nous ne le recommandons pas. Nous vivons déjà dans une société malade, n’ajoutons rien à ça s’il vous plaît.

 

Je voudrais juste dire que si quelqu’un envisage de regarder le film Joker, il devrait y avoir une bannière géante d’avertissement lors de l’achat de billets, les gens sont sortis rapidement après les premières scènes.

Des spectateurs américains à la sortie de la salle

Jugée comme une violence noire imitable, de nombreuses critiques, fans ou officiers de justice craignent de voir des personnes s’inspirer de la violence du Joker. Aux Etats-Unis, la police patrouillera autour des cinémas pour s’assurer de la sécurité des spectateurs après que le tireur James Holmes ait ouvert le feu dans un cinéma du Colorado en 2012, lors de la projection du film Batman The Dark Knight Rises. Un film prenant donc, extrêmement bien réalisé qui expliquerai à merveille la folie qui a pris le Joker, pour en faire le personne que l’on connait aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit et peu importe les polémiques, le film, fondamental pour les fans de l’univers Batman, a complètement réussi sa rentré. En effet, le Joker a réalisé 93 millions de dollars de recettes dès le premier week-end. Un joker très conquérant vis-à-vis des autres films sortis cette semaine puisque aucun autre n’a généré de pareil chiffre.

Dans le reste de l’actualité Sneaker, les raffles pour la Nike x Sacaï Blazer Mid Fall Winter 19 sont ouvertes.

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up