Eddie Plein, le véritable inventeur du Grillz

  • Nicolas Foret
  • 2 semaines Ago
  • Life
  • 12959 Views

Le Grillz est partout dans le rap, mais son invention est assez récente. Au début des années 80, Eddie Plein se casse une dent pendant un repas au Suriname. Il se rend dans un dentiste sur place et y découvre des moules de dent or. Le Suriname est un des plus importants exportateurs d’or au monde si bien que son prix y est plutôt attractif. Dans sa famille beaucoup de personnes portaient déjà des dents en or à la place des plombs d’aujourd’hui.

 

 

L’idée d’Eddie Plein a cependant été de proposer des facettes amovibles que tout le monde pouvait accroché sur ses dents. À son retour, il se met à suivre des cours pour devenir prothésiste dentaire. Quand les autres élèves travaillent la céramique, lui pensait déjà à comment produire ses prothèses dans des matériaux précieux.

 

 

Il ouvre son premier magasin dans une rue Queens avant d’investir le célèbre Colosseum Jamaican Mall. Sur place, le bouche à oreille lui apporte des centaines de clients avec parmi eux les plus gros rappeurs de l’époque. Rakim, LL Cool j ou les Run DMC sont des habitués du centre et viennent se faire poser des Grillz chez lui. À l’époque, tous les rappeurs voulaient montrer à travers leurs bijoux qu’ils avaient réussis. Leurs main, poignet et cou en étaient déjà recouverts et avec ses bijoux en or sur les dents, Eddie Plein leur offrait un nouveau moyen d’étaler leur richesse au quartier.

 

 

Il décide ensuite de s’installer à Atlanta et de s’ouvrir au diamant. Il appelle sobrement son nouveau magasin “Famous Eddie” et produit des pièces pour Ludacris, Jay-Z ou NAS. Les clients font même la queue la nuit pour ne pas perdre leur place et se faire poser des grilles par le joaillier. Au fil d’année, d’autres personnes se mettent à vendre des grills et Eddie Plein se retire peu à peu du marché. Son frère, Lando tient toujours un magasin à Miami, mais Eddie est lui revenu dans l’anonymat. Il a sorti cettte année un livre pour raconter son histoire.

 

 

Dans le reste de l’actualité, découvrez les détails de la Air Jordan 1 High Bred Patent.

Tags:
Nicolas Foret

Responsable éditorial / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up