Jacques Chassaing, créateur de la adidas Forum nous parle de son design

  • Nicolas Foret
  • 1 semaine Ago
  • adidas
  • 8294 Views

La adidas Forum connaît en 2021 un retour couronné de succès et c’est assez rare pour une rétro de la marque. Sortie en 1986, la paire n’a sûrement jamais été autant d’actualité. Son design fonctionnel pensé pour être intemporel lui a permis de traverser les générations.

Lancé en 1984, la Forum avait fait parler d’elle pour son prix : 99$. Une hérésie pour l’époque où les paires ne dépassaient que rarement les 50$. Par comparaison, la Air Jordan 1 a été lancée à 64,99$, mais a quand même connu un départ mitigé en partie à cause de la Forum qui offrait un certain statut grâce à son prix.

25 ans plus tard, la Forum est au centre d’un débat qui divise la communauté, mais au niveau de son design. Doit-on couper le strap et enlever son étiquette pour la porter ? Ce nouvel élément dans sa longue histoire est une bonne chose pour elle car elle montre que toute une communauté est prête à se l’approprier à sa manière.

Derrière cette paire se cache l’un des designers les plus célèbres de adidas, Jacques Chassaing. La ligne ZX, la Rivalry ou la Lendl sont toutes sorties de l’esprit de ce français qui a passé 36 ans au coeur de la marque. Aujourd’hui, toujours consultant pour adidas, il apparaît comme un témoin de l’évolution du design footwear. Nous l’avons rencontré à l’occasion du lancement de la collaboration entre adidas et Shinzo sur une Forum High.

Quand avez-vous rejoint adidas ?

J’ai rejoint adidas en 1981, c’était pour moi un de mes rêves qui se réalisait. À l’époque, je travaillais sur des chaussures de ville et c’était plutôt ennuyant, car il y avait très peu de possibilités. Je m’intéressais beaucoup au sport et surtout aux problèmes rencontrés par les athlètes. Je voulais déjà les aider à améliorer leurs performances.

Quel est votre rôle aujourd’hui dans la marque ?

Je suis officiellement retraité, mais j’occupe toujours un rôle de consultant au sein de la marque.  Ces dernières années j’ai continué à organiser des workshops avec des jeunes designers embauchés par adidas pour les former à l’esprit de la marque. Je me rappelle d’un séjour avec quelques-uns de ces nouveaux designers aux archives adidas en Allemagne pour travailler sur des paires running. Je voulais leur apprendre et leur inculquer le respect de l’histoire du label.

Quel était le programme de ce séjour ?

Lors du premier jour, ils devaient déballer les produits de leurs boîtes d’origine, les étudier et imaginer les gens qui ont désigné ces produits à l’époque. Le deuxième jour, le champion du monde Décathlon, Niklas Kaul, est venu et ils ont pu parler de son style de vie pour comprendre ses besoins au quotidien. Pendant le troisième jour, ils devaient créer leur propre prototype à la main à partir de ce qu’ils avaient découvert. Enfin pour le quatrième jour de ce workshop, ils ont dû expliquer leurs démarches dont l’humain et l’empathie doivent faire partie. Pour moi, il est essentiel dans le design de baskets de sport de comprendre les athlètes et le consommateur, il faut ressentir leurs attentes.

Un bon design doit être visuellement rapidement compris par le consommateur

Vous avez crée la adidas forum il y a plus de 25 ans, quel était votre objectif pendant son design ?

La Forum est à l’origine une chaussure de basket très technique. À l’époque, on pensait au sport lorsqu’on imaginait une chaussure et non à la rue. Je suis fier et touché du retour de la Forum, car je ne m’y attendais pas du tout. L’objectif de base de la paire était d’être une chaussure performante et technique avec un design « timeless ». Un bon design doit être visuellement rapidement compris par le consommateur, il n’a pas de question. C’est la simplicité qui prime. En travaillant chez Porsche Design j’ai appris que chaque ligne du design doit pouvoir s’expliquer. C’est le cas pour la Forum, chaque ligne a une utilité, une histoire qu’il peut raconter.

Quel a été votre processus de création pour cette paire ?

J’ai commencé mes études en 1982 pour créer la adidas Forum. J’ai rencontré des basketteurs et des coachs de la NBA aux États-Unis avec qui j’ai fait des brainstormings. J’étais aussi en relation avec des médecins du sport et des experts techniques. J’ai étudié le jeu et la position de chaque joueur sur le terrain ainsi que les autres paires déjà existantes à l’époque comme la Top Ten ou la Pro model. Cela m’a ainsi permis de créer une sorte de puzzle, qui résume les besoins pour chaque joueur. Mon idée première a été d’intégrer les éléments de straping aux chevilles et de coque au talon directement dans la chaussure. J’ai eu besoin pour cela de spécialiste kinésithérapeute pour analyser le meilleur strapping possible dans la chaussure. L’ensemble de ce processus a pris des mois. Malheureusement, le strapping intégré à la chaussure ne s’est pas fait, car les technologies des usines de l’époque ne le permettaient pas.

On naît créatif, ça ne s’apprend pas

Comment réagissez-vous quand vous voyez toute une communauté s’approprier votre design en coupant la languette de la paire ?

De plus en plus de personnes coupent la languette de la Forum pour des questions de design et de confort. Pour moi c’est normal, c’est majoritairement pour les skaters, pour leur confort et c’est logique.

Vous êtes également à l’origine de la ligne ZX, quelle est votre collaboration récente préférée ?

La meilleure collaboration sur les paires qu’il a créé est selon moi reste la adidas Zx 8000 x Lego car il y a une compréhension de la part du consommateur de la chaussure par le système Lego. Pour la Forum, celle avec Bad Bunny reste ma favorite, mais tout cela reste très subjectif. La Zx et la Forum demeurent deux icônes, créées dans le même état d’esprit.

Quels conseils donneriez-vous à de jeunes designers aujourd’hui ?

Le design doit répondre à des problématiques, que ce soit dans le sport ou dans le quotidien. Pour réussir, en tant que designer il faut être unique dans ses avis, dans son attitude et dans ses conceptions. Se retrouver face aux échecs avec le consommateur fait partie du jeu, il faut en tirer des leçons. On naît créatif, ça ne s’apprend pas.

Pour réussir, en tant que designer il faut être unique dans ses avis, dans son attitude et dans ses conceptions

scroll up