Séisme en NBA, James Harden est transféré à Brooklyn

  • Kevin Cortinovis
  • 6 mois Ago
  • Basket
  • 10047 Views

Le transfert le plus attendu de ce début de saison est enfin effectif. Dans un blockbuster trade mêlant 4 équipes, James Harden rejoint Irving et Durant à Brooklyn.

Une page de 8 ans se tourne à H-Town. C’est en 2012 que James Harden a rejoint les Rockets pour en être le franchise player. 8 années à scorer  pour s’imposer comme l’un des attaquants ultime de la NBA. Cependant, depuis le début de saison, le vent avait tourné. Revenu de l’intersaison en surpoids et “off” des protocoles sanitaires pour avoir fréquenté des strip-clubs, Harden n’avait plus la tête à Houston et a rapidement réclamé un transfert. Un transfert difficile à monter à cause du très gros contrat du plus célèbre des barbus.

Brooklyn tient son Big 3, c’est l’élément le plus marquant de la nuit. James Harden, MVP en 2018, rejoint Kyrie Irving et Kevin Durant dans un projet qui s’apparente désormais comme un “Win Now”. Si Brooklyn a du faire exploser une bonne partie de son roster et ses picks de draft pour réussir à monter son trade, la franchise new-yorkaise peut se targuer d’aligner le trident offensif le plus impressionnant de la NBA.

 

Trade James Harden brooklyn houston indiana

 

Dans l’opération, les Rockets récupèrent Victor Oladipo d’Indiana, un All Star convaincant depuis le début de saison. Dipo arrive dans un effectif neuf, désormais leadé par le duo Wall-Wood, complet et riche de joueurs de talent. Avec ce trade, Houston sort du désarrois la tête haute, et une fois la cohésion du groupe trouvée, les résultats devraient rapidement suivre. Dans la réalisation de ce trade, Houston a également récupéré 3 premiers tour de draft pour être serein pour l’avenir.

Brooklyn de son côté a du lâcher des talents, et c’est notamment Indiana qui fait une très bonne pioche nommée Caris Levert. LeVert  file à Indianapolis pour monter un jeune trio très interessant avec Sabonis et Brogdon. Les Pacers apparaissent donc plus solide que jamais pour rester l’une des équipes “poil à gratter” de la ligue.

 

Trade James Harden brooklyn houston indiana

 

Enfin, dernier partenaire de ce trade, Cleveland récupère Jarrett Allen, jeune pivot dominant, et du “col bleu” musclé en la personne de Prince. Si les autres équipes ont monté des trades interessants, la présence des Cavs est énigmatique puisque dans l’opération ils récupèrent un nouvel intérieur. Allen rejoint rejoint Drummond, Nance, Love et McGee dans une raquette trop fournie au dépend des ailes. Il faudra désormais surveiller Cleveland qui devrait se montrer actif pour transférer Kevin Love.

 

Trade James Harden brooklyn houston indiana

 

Place désormais à la loi du terrain, ou ces 4 effectifs devront s’ajuster rapidement pour être efficace en saison régulière. 

 

Dans le reste de l’actualité Footwear, la Nike Waffle One s’inspire du premier succès de la marque.

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up