le collectif WAVE® se compose d’artistes et de passionés. Le média du collectif analyse ce qui défini la culture actuelle en couvrant des thématiques telles que le sport, la musique, l’art, la mode et les sneakers. Plus qu’un média/agence, le collectif WAVE® propose une expérience unique à destination de la nouvelle génération.

copyright WAVE® 2022

Kanye West a-t-il fait semblant de défendre Donald Trump ?

⊗Alors que Kanye West fête aujourd’hui ses 43 ans, une théorie est en train de se construire à partir d’un témoignage d’un de ses proches autour de son implication pour Donald Trump.

En 2018, Kanye West était en roue libre. Le rappeur tweetait tout au long de la journée et s’affichait fièrement avec une casquette « Make America Great Again » dans le bureau ovale aux côtés de Donald Trump. Cette affiliation lui aura value de nombreuses critiques qui le firent perdre tout un pan de sa communauté. Pour beaucoup, cette position était le geste de trop et sa réputation dans la musique allait aussi être impactée.

Cette rencontre a cependant permis à Kanye West et sa femme de nouer des relations solides avec la présidence américaine. On se souviendra notamment de son coup de fil très médiatique pour demander le soutien de la maison blanche dans la libération de a$ap Rocky incarcéré en suède. Le rappeur a également été directement impliqué dans la libération de plusieurs prisonniers aux Etats-Unis.

La semaine dernière, une interview d’un de ses plus proches collaborateurs est ressortie dans un tout autre contexte. Dans cette interview de 2019, le rappeur GLC déclarait que Kanye West lui avait donné sa boîte de casquette MAGA en affirmant :

Je ne les mettrais plus jamais. J’ai porté cette casquette, on m’a jeté des pierres, les gens m’ont détesté, mais les gens sont libérés.

Cette déclaration faisait suite à la libération de Alice Marie Johnson, incarcérée depuis 22 ans pour trafic de drogue. Kanye West et Kim Kardashian auraient été directement impliqués dans cette libération en s’engageant publiquement pour sa libération.

Le rappeur n’a cependant jamais été engagé financièrement pour le parti républicain de Donald Trump. Dans les registres publics de dons, Kanye West a toujours soutenu le parti démocrate allant même jusqu’à faire un don mineur à Hilary Clinton. Il s’est également financièrement engagé pour la candidate démocrate à la mairie de Chicago, Amara Enyia.

 

 

Pourquoi ce témoignage ressort aujourd’hui ?

Cette histoire remontre aujourd’hui grâce à l’important don de Kanye West suite à la mort de George Floyd. Le rappeur a fait don d’une somme de 2 millions de dollars à l’attention de sa famille, mais aussi pour celles de Ahmaud Arbery et Breonna Taylor d’autres victimes des violences policières. Kanye West s’est également engagé à couvrir l’ensemble des frais de scolarité de la fille de George Floyd.

Tous ces éléments laissent ainsi planer le doute sur la nature de l’engagement de Kanye West envers Donald Trump. Le rappeur et sa femme se sont servis de cette relation pour faire libérer des prisonniers, mais était-ce vraiment calculé ? Une chose est sûre cependant, ce doute sert pleinement ses intérêts dans le climat actuel et prouve une nouvelle fois que Kanye West a plus d’un tour dans son sac.

Dans le reste de l’actualité, on a rassemblé 12 paires à moins de 100€ pour l’été.