stephen curry

Les 5 questions autour des NBA Playoffs 2019

  • Kevin Cortinovis
  • 2 semaines Ago
  • Basket
  • 8859 Views

La NBA se prépare à vivre une énième post season. Après une saison riche en rebondissements et plus qu’intéressante, les NBA Playoffs 2019 débuteront prochainement. Découvrez les 5 points qui animeront, sans aucun doute, des playoffs dantesques.

 

kevin durant

Objectif Three Peat avant une nouvelle ère Warriors ?

Le champion en titre vise le Three Peat. Cela n’a rien de surprenant mais l’armada menée par Curry et Durant a pour seul objectif de conserver son trophé et gagner dès lors, son troisième titre consécutif. Disposant du statut de favoris, les Warriors ont démarré la saison tranquillement avant de prendre un rythme frénétique pour arriver prêts en post season. L’intégration de DeMarcus Cousins s’est effectuée progressivement, et devrait être optimale pour les Playoffs. Après la post season, sera venu le moment des discussions de contrat. En effet, Cousins, Thomson et Durant disposeront du statut d’agent libre. Si Thomson pourrait prendre le parti de rester aux Warriors ou de céder aux chants des sirènes, le cas de Durant et de Cousins est plus qu’énigmatique. Quoi qu’il advienne en fin de saison, les Warriors prendront un nouveau virage important pour l’avenir de la franchise.

 

kyrie irving

Qui s’emparera du trône de l’Est ?

Si Boston faisait figure de favori en début de saison, la saison mi-figue mi-raisin aura eu raison de leur statut. Boston a du mal à trouver le plaisir collectif et est encore en quête de repères. Malgré tout, disposant d’une expérience plus conséquente de la post season, Boston et l’Oncle Drew resteront plus que compétitifs dans cet objectif de remporter les NBA Playoffs à l’Est. Un vrai réveil collectif est à prévoir à l’orée des Playoffs.

Solides leaders de la conférence Est, les Bucks de Giánnis Antetokoúnmpo font office d’ogre à faire chuter. Auteur d’une saison gargantuesque, le Grec a réalisé une saison de potentiel MVP, et s’amène en post season accompagné de son effectif incroyablement bien rempli. Disposant de l’expérience de la récente recrue Pau Gasol, les Bucks sont en mission, dans le but d’achever une saison incroyable. Antetokoúnmpo, quant à lui, devra se montrer impitoyable pour espérer son éventuel avènement à l’est.

Principal concurrent de Milwaukee, les Raptors arrivent avec leur groupe remanié pour performer en post season. Dirigée par Kawhi Leonard, Pascal Siakam et Kyle Lowry, Toronto a ajouté l’espagnol Marc Gasol, à un effectif bâti pour enfin réussir à succéder aux Cavs de LeBron, qui leur a fait tant de mal par le passé. Toronto ne vise que les finales cette année et s’est donné les moyens d’y arriver. Désormais, place à la loi du terrain pour justifier les objectifs de la franchise et l’attente d’un pays tout entier.

Enfin, juste avant la Trade Deadline, les Sixers ont ajouté Tobias Harris, à leur cinq majeur. Désormais disposant d’un cinq incroyable, dirigé par Ben Simmons et Joel Embiid, les Sixers sont parés pour les affrontements de fin de saison. Embiid, Simmons, Butler, Harris et Redick sont en mission pour permettre à Philadelphie de passer un nouveau cap dans son process et tenter de convaincre les futurs agents libres que sont Harris et Butler de poursuivre l’aventure dans la cité de l’amour fraternel. Le star système sera-t-il suffisant pour remporter les NBA Playoffs ?

Une obligation de « carré final » réside pour les quatre franchises, qui n’ont pas le droit à l’erreur si elles veulent accéder au trône laissé vacant par le King.

 

dangello russel

Le beau jeu collectif en guise de poil à gratter ?

Deux équipes ont réalisé d’incroyables saisons, loin des éventuels pronostics de début de saison. En effet, les Nets de Brooklyn et les Pacers de L’Indiana ont pratiqué un jeu collectif plus que satisfaisant, en mettant en valeur le jeu collectif avant la dépendance aux superstars.

Si les Pacers disposent d’un 5 plus qu’équilibré, le collectif de l’Indiana a perdu très rapidement son leader, Victor Oladipo, out pour la saison. Cependant, les Pacers n’ont pas abdiqué et ont surpris tout le monde à l’Est en proposant un jeu collectif riche, agrémenté par un scoring venant de tous bords. Indiana arrive aux NBA Playoffs avec le couteau entre les dents et n’aura rien à perdre, voir même tout à gagner. Une équipe compliquée à affronter au premier tour qui jouera très probablement le coup à fond, sans compter les efforts, à l’image de cette saison.

Dirigé d’une main de maître par D’angelo Russell, les Nets ponctuent une très bonne saison. Les Nets ont pratiqué un jeu de qualité, animé par le bonheur et le plaisir collectif. Accompagné par le jeune pivot Allen, l’arrière polyvalent Caris Levert et les scoreurs que sont Spencer Dinwiddie et Joe Harris, le groupe de Brooklyn propose une naïveté qui lui sera bien utile en post season pour gratter quelques victoires. À l’image des Pacers, les Nets de Brooklyn n’auront rien à perdre et devraient conserver cette bonne humeur pour la fin de saison.

 

jamal murray

Les Nuggets vont-ils être récompensés de leur incroyable saison ?

Incroyable, voilà le seul mot convenable pour évoquer la saison des Nuggets. Mené d’une main de maître par Mike Malone et Jokic, les Nuggets achèvent une saison mémorable tant par le jeu que par les individualités. Collectivement et individuellement, Denver a confirmé les promesses de la saison précédente. Avec la révélation de plusieurs joueurs et la confirmation des autres, les Nuggets disposent d’un collectif profond, intelligent et malléable. Après une saison régulière incroyable, il va falloir confirmer en Playoff. Pas une mince affaire pour Denver et Jokic, qui se prennent désormais, à rêver d’une possible finale de conférence.

 

russel westbrook

Les Blazers et les Thunder se remettront-ils de la fin de saison ?

Il y a quelques jours, on aurait pu se demander si la bande à Lillard avait retenu la leçon de la saison passée. Cependant, après la blessure de Nurkic la question est tout autre. Les Blazers se remettront-ils de la perte de leur si précieux intérieur ? Auteur de sa meilleur saison en carrière, Nurkic était le point central de la raquette de Portland. En aspirant le jeu, en finissant et surtout en gobant de nombreux rebonds, l’apport du bosnien était considérable. Désormais, c’est Kanter qui va succéder à Nurkic, un remplaçant de qualité certes, mais pas forcément suffisant pour permettre à se sortir du premier tour. Le Turc va devoir s’employer pour remplacer celui qui a vu sa jambe se briser en même temps que les espoirs de Portland. Cependant aucun doute n’est possible, les Blazers vont se battre jusqu’au bout pour leur intérieur absent.

Pour le Thunder, la question est similaire, mais la raison diverge. Avec son duo de feu Westbrook George, le Thunder a longtemps cru tenir la corde pour rester dans la première partie de tableau. Cependant, depuis le break du All Star Week-end, l’équipe est méconnaissable, tout comme son style de jeu. Enchaînant les défaites et disposant d’un coach complètement dépassé, il semble désormais écrit qu’OKC terminera sixième, septième ou huitième de la conférence. Par conséquent, un premier tour compliqué sans avantage du terrain va attendre le Thunder. L’effectif de Westbrook va devoir s’employer et démontrer les ressources dont il dispose pour éviter une fin de saison abrégée.

 

Une nouvelle saison régulière s’achève, les Playoffs démarreront le 13 avril. Qui succèdera aux Warriors du Chef Curry ? Une lutte dantesque s’amorce à l’Est comme à l’Ouest pour les 16 ring chasers. Qui, selon vous, sortira indemne ?

Voici le tableau complet des Playoffs.

 

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up