LVMH et Prada s’allient pour mettre fin au fake avec la Blockchain

  • Nicolas Foret
  • 3 semaines Ago
  • Clothing
  • 13715 Views

Les grands groupes du luxe s’allient pour contrer le fake et investissent dans une technologie qui pourrait révolutionner le secteur.

Annoncée en 2019, cette technologie a officiellement été dévoilée mardi par un consortium inédit. LVMH, le groupe Richemont ou encore Prada se sont alliés pour former le “Aura Blockchain Consortium”. Cette alliance à pour objectif de créer une gigantesque base de données de produits de luxe pouvant être authentifiés et traqués. Cette base de données est pour la première fois basée sur le système de la blockchain et permet désormais à d’autres marques de luxe d’y participer. La première vidéo de cette technologie a été partagée et montre qu’il suffira d’une simple application pour authentifier votre produit.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par DLV (@dlouisv.co)

 

Le plus intéressant dans cette technologie reste cependant qu’elle ira bien plus loin que l’authentification. Avec l’accord des marques, il sera possible de retracer l’origine des matériaux nécessaires à la production de l’objet. Chaque produit sera lié aux peaux, pierres précieuses et usines où ils ont été fabriqués ce qui pourrait permettre une plus grande transparence du processus de production. 

On ne sait pas encore précisément quand elle sera appliquée à tous les produits.

Dans le reste de l’actualité, la Nike Waffle One arrive dans un nouveau coloris.

Tags:
Nicolas Foret

Responsable éditorial / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up