Ngannou vs Gane : un choc des titans historique

  • Thomas Chassin Jousse
  • 6 jours Ago
  • Sport
  • 6627 Views

C’est signé, Francis Ngannou, champion des lourds affrontera Ciryl Gane, le champion intérimaire de la catégorie lors de l’UFC 270 le 22 janvier prochain. 

Unifier la ceinture des lourds

Tout est en place pour assister à l’un des combats de l’année. Depuis sa revanche éclatante contre Miocic en mars dernier, le Predator s’est emparé du trône. Pendant plusieurs mois il fut même question d’un super fight face à la légende Jone Jones mais entre des négociations à rallonge et les dernières frasques de Jones, il n’en sera rien. 

 

Ngannou vs Gane

 

En parallèle, Ciryl Gane, le Bon Gamin, poursuivait son parcours parfait avec en tête, des vues plus que légitimes sur la ceinture du Predator. Parfois critiqué malgré ses victoires, Gane a pu profiter de son dernier combat contre Derrick Lewis pour envoyer un message clair à l’UFC et ses fans. En terminant Lewis avec la manière, en terres texanes totalement acquises à son adversaire, Bon Gamin nous a offert une masterclass de haute volée. Une victoire impressionnante de maitrise qui lui a permis d’obtenir la ceinture intérimaire des lourds et surtout un tremplin parfait vers un main event de titan face au camerounais pour unifier la ceinture.

 

Le début d’une rivalité

Tout est en place et si le premier épisode de cette confrontation n’a même pas encore eu lieu, on imagine sans peine les plans de l’UFC pour ces deux protagonistes. 

Sur le plan sportif d’abord, Ngannou est sur une série de 5 victoires, toutes obtenues par KO et les solutions pour prendre la couronne du camerounais semblent infimes tant la surpuissance de ce dernier a de quoi inquiéter.

 

Ngannou vs Gane

 

En face, Gane surfe toujours sur un parcours vierge de défaite. Avec un bilan de 7-0 depuis ses débuts à l’UFC il aura toutefois fallu attendre sa victoire éclatante contre Lewis “The Beast” pour que l’organisation de Dana White comprenne bien le potentiel du Bon Gamin. 

Physiquement, les deux combattants sont tout aussi aiguisés l’un que l’autre. Deux véritables rouleaux compresseurs différenciés par leur style. Ngannou, la force brute à l’état pur, violent, destructeur et plus mature qu’à ses débuts. Gane quant à lui peut s’appuyer sur une puissance physique qui apparaît comme équivalente à celle du camerounais, possède un répertoire technique riche, une aisance dans la cage et une sérénité à tout épreuve. Une opposition de style pas si évidente de premier abord qui s’explique par un passé commun lourd de sens.

 

Deux enfants du MMA Factory de Fernand Lopez

Ce combat sera l’occasion d’apporter tout le crédit mérité à l’une des principales organisations française de MMA. Pourquoi ? Tout simplement car ces deux buffles sont passés entre les mains du maestro Fernand Lopez pour les trajectoires prodigieuses qu’on leur connait. L’heure du sacre pour un homme, une organisation et toute une nation en pleine ascension dans l’univers du MMA semble enfin avoir sonné.

 

Ngannou vs Gane

 

Si le Predator a depuis décidé d’aller s’entrainer à Las Vegas et quitter les rangs du MMA Factory, ce n’est pas tant son choix mais sa façon de faire qui avait posé les bases d’un clash avorté avec Gane. Plus précisément c’est directement Fernand Lopez qui s’est senti oublié par le Predator, critiquant son manque de reconnaissance et son ingratitude envers le MMA Factory qui l’a pourtant placé au sommet de l’UFC. Interrogé sur son ressenti à ce propos, Gane s’était quant à lui montrer très clair sur le sujet. Il n’en fait absolument pas une source de motivation et préfère se concentrer sur l’aspect sportif comme à son habitude. 

L’UFC devrait faire preuve de bien moins de hauteur et au contraire se nourrir de ces quelques miettes pour jeter de l’huile sur le feu et inscrire les prémices d’une rivalité intense entre ces deux anciens partenaires d’entrainement. 

 

Ngannou vs Gane

 

Malgré les attentes, le combat n’aura pas lieu en France

Malheureusement pour les fans qui rêvaient de voir le combat organisé en France, il faudra encore se montrer patient avant de pouvoir apprécier le spectacle d’un main event sur le sol français. Pour le moment c’est à Las Vegas que devrait se dérouler l’UFC 270. Rendez vous le 22 janvier pour un choc historique entre Francis Ngannou et Giryl Gane qui déterminera qui est le roi incontesté des poids lourds. 

 

Dans le reste de l’actu sport, Bye Jeremy présente “Alright, yeah” sa mixtape de l’été 2021.

 

 

 
scroll up