le collectif WAVE® se compose d’artistes et de passionés. Le média du collectif analyse ce qui défini la culture actuelle en couvrant des thématiques telles que le sport, la musique, l’art, la mode et les sneakers. Plus qu’un média/agence, le collectif WAVE® propose une expérience unique à destination de la nouvelle génération.

copyright WAVE® 2022

Nike VS StockX : la guerre est ouverte

En février 2022, Nike a accusé StockX de porter atteinte à sa propriété intellectuelle avec Vault NFT. Ce service permet aux utilisateurs de StockX d’acquérir et d’échanger des NFT liés à des chaussures de son catalogue, dont des paires de Nike.

Hier, Nike est allé plus loin en accusant  StockX de vendre des fake. Sur une période de 2 mois, la marque a pu acheter 4 paires de Fake sur la plateforme. Toutes ces chaussures possédaient le certificat « Verified Authentic » accordé par StockX aux chaussures ayant passé les tests. Une Air Jordan 1 « Patent Bred » est dans la liste des fake, une paire qui fait partie de la liste des Vault de StockX.

Aujourd’hui StockX a répondu à ces accusations : 

« Le dernier dépôt de Nike n’est pas seulement sans fondement, mais il est également curieux étant donné que leur propre équipe de protection a affiché sa confiance auprès de notre programme d’authentification, et que des centaines d’employés de Nike utilisent StockX pour acheter et vendre des produits.

Cette tactique n’est rien d’autre qu’une tentative désespérée de ressusciter son procès perdu contre notre programme Vault NFT. La contestation de Nike n’a aucun mérite et démontre clairement son manque de compréhension du marché moderne. »

Les deux entreprises semblent être entré en guerre ouverte. Difficile à l’heure actuelle de dire jusqu’où iront ces accusations, mais on ne peut pas dire que les deux marques sortent valorisées de ces échanges.