Reportage : Pourquoi les Youths portent leur paires “Dirty” ?

  • Nicolas Foret
  • 3 semaines Ago
  • Sneakers
  • 17773 Views


On dit souvent que la manière dont on porte nos sneakers est le prolongement de notre personnalité. Dès l’ouverture de la boite, tout un rituel se met en place. Quand certains sauteront directement dans leur paire, d’autres attendront et en prendront soin jusqu’au bout. Cette deuxième catégorie était légion durant plusieurs années. Cependant aujourd’hui on ne consomme plus les sneakers comme il y a 5 ans. Tout va plus vite, une releases en chasse une autre rendant le caractère exceptionnel d’une sortie bien éphémère.

La nouvelle génération ne subit ainsi plus ses chaussures. Elle l’use jusqu’au bout en attendant la prochaine. Soirée endiablée, exploration hors des sentiers battus, leur chaussure conserve la trace de tous ces moments de vie. Elles sont ainsi la mémoire visible de tout ça qu’a pu vivre leur possesseur. Certains les conserveront comme des trophées, d’autres vendront pour pouvoir s’offrir la prochaine, mais leurs chaussures resteront indéfiniment marquées par leurs aventures.

À l’occasion du lancement de la collection Home of Classics d’adidas Originals, nous avons été à la rencontre de quatre personnalités du milieu créatif parisien qui ont tendance à donner du fil à retordre à leur paire. Martin Mougeot, Carla Jenus, Gaapfresh et Joris nous donnent des pistes pour essayer de comprendre ce phénomène plébiscité par la nouvelle génération et comprendre leur vision de la sneaker.

 

Que vous soyez plus “Dirty White” ou “Clean White”, la collection adidas Home of Classics est disponible dès maintenant sur adidas.com

 

 

 

 

scroll up