Tout ce que vous devez savoir sur la Puma Suede

  • Nicolas Foret
  • 1 semaine Ago
  • Puma
  • 10642 Views

La Puma Suede a eu plusieurs noms en plus d’avoir vécu plusieurs vies à travers son histoire. Lancée à la fin des années 60, période dominée par le sportswear allemand, la Suede est toujours là et n’a pas pris une ride. Comment expliquer une telle longévité ? Son design assez basique y est pour quelque chose, mais c’est son ancrage profond au sein de différents mouvements culturels qui lui a permis de se développer.

Né sur la piste d’athlétisme du Estadio Olímpico Universitario de Mexico, le phénomène a pris de l’ampleur sur le bitume de New-York avant de s’installer dans les rues du monde entier. La Puma Suede est aujourd’hui cette chaussure que l’on croise partout sans forcément y faire attention, mais qui symbolise pourtant tout un pan de notre culture urbaine. Retour sur son histoire à travers deux époques qui ont ancré la Puma Suede dans la culture

Puma Suede Histoire

Ce n’est pas forcement l’évènement le plus enseigné en France, mais il a pourtant changé le cours de l’histoire du sport. Le 16 mai 1968, le jeune Tommie Smith explose le record du monde du 200 mètres et devient le premier Homme à passer sous la barre des 20 secondes sur cette distance. Plus que la performance, c’est le symbole porté par Tommie Smith qui fera entrer ce moment dans l’histoire. Accompagné de John Carlos contre qui il s’était affronté toute la saison, il monte sur le podium en chaussette, avec un gant noir et un point levé vers le ciel. Ce geste fort, destiné à dénoncer la ségrégation raciale aux États-Unis, lui valut d’être exclu à vie des compétitions olympiques. La place de la Puma Suede aurait pu être futile dans ce moment de l’histoire, mais elle avait tout un sens. Tommie Smith qui s’est exprimé à ce sujet :

J’ai apporté mes Puma Suede sur le podium de la victoire avec moi car elles me ressemblaient. Elles étaient terriblement robustes, sans prétention et audacieuses

– Tomie Smith

Puma Suede Histoire Tommie Smith

Puma Suede Histoire Tommie Smith

L’athlète portait des pointes Puma pour la course qui étaient considérées à l’époque comme les meilleures du marché au coude-à-coude avec celles de adidas. Quand Puma vit le succès de la Stan Smith, lancée quelque années plus tôt par son rival, la marque décida de lancer sa propre tennis (le terme utilisé à l’époque). Puma se basa ainsi sur ses pointes qui ont fait sa renommée en y ajoutant une semelle adaptée pour le quotidien.

Le parti pris de la marque a cependant été de lui insuffler directement une portée créative adaptée, sans le vouloir, au monde de la mode. Exit le cuir ennuyeux et inconfortable, Puma mise sur le Suede (le daim en français) donnant à la paire cet aspect raffiné, presque vivant, qui tranchait avec les chaussures de l’époque. Cette visibilité soudaine et organique en 1968 permit à la paire d’entrer dans l’histoire dès sa première année d’exploitation.

Puma Suede Histoire Walt Clyde Frazier

À la fin des années 70, les rues de New York s’embrasent au sein de Block Party qui rassemble toutes les communautés de la ville. Au sein de ces évènements, le mouvement B-Boy se forme avec des battle de danse qui resteront gravées sur le bitume de la ville. Passionnés de basketball, les B-Boy se sont naturellement tournés vers la Suede pour se chausser. Cette paire disponible dans de nombreux coloris déjà à l’époque leur permettait d’affirmer leur style en la matchant avec leur outfit à moindres frais. Son empeigne en suede était également plus légère et flexible que le cuir des concurrents tandis que la semelle était réputée pour son adhérence.

La Puma Suede devint ainsi la paire de toute une génération de B-Boy incarnée par le Rock Steady Crew ou encore les NYC Breakers qui firent le tour de la ville puis du monde avec leurs Suede. En 1984, c’est le film Beat Street de Stan Lathan qui mit en image l’ensemble de ce mouvement. Le photographe Jamel Shabazz avec son livre History Breakdance est également un témoin de l’avènement de cette culture qui ancra profondément la Puma Suede dans l’histoire de la sneaker.

Puma Suede Histoire B-boy

Puma Suede Histoire B-boy

Aujourd’hui la Puma Suede n’a pas pris une ride. Son empeigne légère et flexible est toujours plébiscitée par les B-Boy de la terre entière tandis que sa semelle a conservé ses attributs. Quand d’autres paires ont perdu de leurs attributs technologiques à cause de l’évolution des modes de fabrication, la Puma Suede a elle évolué dans le bon sens. Comme le confiait Heiko Desens, le chef du design chez Puma, la Puma Suede est une chaussure au design simple qui n’a pas eu besoin d’évoluer pour plaire aux nouvelles générations. Son design a simplement servi de bases à différents leaders culturels qui l’ont fait grandir avec eux.

La Puma Suede Classic XXI est désormais incarnée par Booba en France, mais aussi par Neymar et Meek Mill à l’étranger. Elle est désormais entre leurs mains et c’est à eux de construire une nouvelle partie de son histoire.

Les Suede Classic XXI sont disponibles dès maintenant sur Snipes.fr.

Puma Suede Histoire booba

Puma Suede Histoire

Puma Suede Histoire

Puma Suede Histoire Headie One

scroll up