Roy Woods : “2020 c’est comme un reboot pour l’espèce humaine”

  • Yann Allui
  • 2 semaines Ago
  • Musique
  • 5865 Views

Alors que la pandémie frappe toujours le monde et ralentit toutes les sphères de notre vie quotidienne, le monde de la musique est aussi impacté, mais reste proactif grâce à la volonté de certains de ses artistes. La musique a des effets thérapeutiques et étant donné les temps que nous vivons, le talent des musiciens est aujourd’hui vital pour nous faire s’évader. On s’est entretenu avec l’un des nombreux protégés de Drake, Roy Woods, qui malgré l’état d’urgence mondial n’a pas hésité à refaire surface après plusieurs années d’absences.

2020 a commencé d’une manière compliquée pour tout le monde, qu’en est-il pour toi ?

Personnellement ça va, c’est vraiment une question de perspective. J’essaye toujours de transformer le négatif en positif donc oui pour le moment ça va. 2020 c’est comme un reboot pour l’espèce humaine. Cette quarantaine permet d’apprendre à mieux se connaître et à mieux connaître les autres jusqu’au plus petit détail.

Qu’est-ce que tu fais pendant la quarantaine ?

Je regarde des séries et je joue au jeux vidéos … On fait aussi pas mal de sessions studio avec les gars. J’essaye juste de m’occuper, j’ai d’ailleurs acheté plein de LEGO récemment pour tuer le temps.

Le mouvement contre les violences policières est très important aux États-Unis, est-ce que tu connais des proches qui ont été victime de brutalité policière ?

Oui, j’ai eu des amis qui ont été victimes de tels agissements et c’est vraiment injuste. Il y a plein de gens qui ne sont pas du tout éduqués sur le sujet. En tant que personnalité publique, j’ai le sentiment que c’est l’une de mes responsabilités de m’exprimer sur le sujet. C’est important qu’ils sachent ce que l’on subit, et ce depuis des années. Je viens de la Guyane et dans mon pays il y a énormément de racisme entre les noirs et les indiens du coup ils doivent sûrement trouver la situation banale. Je pense que les gens devraient regarder ce qui se passe ici pour s’éduquer et comprendre qu’on est tous les mêmes. C’est très important pour les célébrités de passer le message.

Le public français n’est pas forcément familier des nombreux artistes de la scène nord-américaine, es-tu déjà venu en France et y as tu déjà performer ?

Oui j’y suis allé 2 fois, j’ai adoré, j’ai fait un show là bas il y a 2 ans de cela. J’y suis retourné il y a pas longtemps et j’adore Paris.

Ces moments seront inoubliables et il y a peu de chance que l’on revive quelque chose de similaire.

– Roy Woods

Tu as sorti ton dernier projet “Dem Times” en pleine quarantaine, quelle est la signification du titre du projet ?

“Dem Times” est une expression caribéenne qui veut dire “De nos jours”. Avec la situation que l’on vit, ces moments seront inoubliables et il y a peu de chance que l’on revive quelque chose de similaire. C’est un cadeau de ma part au monde en ces temps difficiles. J’ai voulu revenir avec des sons qui sonnaient nouveaux et nostalgiques à la fois en véhiculant un message fort vu que j’ai été absent pendant pas mal de temps.

Quelles étaient les inspirations musicales qui ont mené à ce projet ?

Je voulais montrer un côté un peu plus agressif de ma personne. Un côté plus mature que ce que j’avais montré jusque là. Pour ce projet, je voulais aussi donner une perspective plus adulte. J’éprouvais plein d’émotions différentes et je voulais les manifester du mieux que je pouvais par le biais de la musique. Je voulais transformer cette colère que je ressens en quelque chose de positif.

Tu étais supposé drop un album avec ton crew intitulé “UTU”, qu’en est-il de ce projet ?

J’ai l’impression d’être Dr Dre (rire), le projet est prêt on va le sortir éventuellement.

À l’heure actuelle, je n’ai pas le sentiment de devoir changer quoi que ce soit

– Roy Woods

 

Pendant ces 3 ans d’absences sur quoi as-tu travaillé ? On attend toujours ton deuxième album …

Mon album devrait sortir prochainement, ça a pris du temps de trier les chansons, mais je voulais être sûre d’avoir choisi les bonnes. Je ne voulais pas écouter l’album et me dire “Ah au final j’aurais pas dû mettre celle-là” etc. C’est difficile parfois de supprimer des chansons du projet, mais ça doit être fait. À l’heure actuelle, je n’ai pas le sentiment de devoir changer quoi que ce soit, j’adore la direction que l’on a prise, c’est l’ensemble de ce don sur quoi j’ai travaillé lors de ces 2 dernières années. Et puis, j’ai plein d’autres musiques aussi c’est pas juste l’album.

Quels sont tes plans pour le reste de l’année ?

J’ai beaucoup de musiques qui arrivent et j’ai l’intention d’être omniprésent. J’espère que d’ici l’automne je pourrais partir en tournée et faire des shows parce que ça me manque énormément.

Le nouvel EP “Dem Times” de Roy Woods est disponible sur Apple Music et toutes les plateformes de streaming.



scroll up