Supreme Italia

Supreme remporte son procès contre les contrefaçons de Supreme Italia

  • Hugo Tannieres
  • 5 mois Ago
  • Supreme
  • 14741 Views

Vous avez sûrement aperçus ces designs de hoodies/ t-shirts/ crewnecks et accessoires estampillés d’un box logo rouge disproportionné et maladroitement apposé. Ces bootlegs venaient de Supreme Italia, une entreprise qui n’est en rien affiliée à la franchise new-yorkaise et qui jusqu’à aujourd’hui, pouvaient vendre leurs produits en toute légitimité.
Le concept était largement poussé, jusqu’à la publication même de lookbooks de collections composé de réédition de produits authentiques mais aussi des créations de designs approximatifs mélangeant Superman, Snoopy, Iron Maiden ou encore Gucci (une gallerie des horreurs qui vaut le détour).
Toutes les pièces de Supreme Italia en production vont donc être détruites et les produits déjà existants seront considérés à juste titres comme des contrefaçons.
A rappeler que toute possession/ vente de réplique peut entrainer des sanctions jusqu’à 300 000 € d’amendes et 3 ans d’emprisonnements.
Cette action juridique soudaine de Supreme présagerait-t-elle l’ouverture d’un nouveau shop en Italie ?
Affaire à suivre.

Supreme Italia

Supreme remporte son procès contre les contrefaçons de Supreme Italia, 5.0 out of 5 based on 2 ratings
Tags:
Hugo Tannieres

Author / team WAVE®

Related posts

2 Responses

  1. Napoléon 1er dit :

    Autant Suprême a raison de faire fermer ce truc, autant rendre illégaux des trucs déjà vendus c’est juste dégueu. Je sais pas si en France ça serait possible.

  2. Nucky Thompson dit :

    “Galerie des horreurs”…Mouais, c’est pas plus laid que ce que Suprême pond chaque semaine.

Leave a Reply

scroll up