Comme des Garçons

Tout ce que vous devez savoir sur Comme des Garçons

Du déstructuré au petit coeur

  • Hugo Tannieres
  • 2 semaines Ago
  • Clothing
  • 11259 Views

D’une manière générale, Comme des Garçons est associée à l’image de ce petit coeur principalement vue sur la poitrine ou le flanc d’une Chuck Taylor. Une image associée à tort mais aussi à raison. rétrospective de cette maison haute couture japonaise.

 

Komu de Gyaruson (コムデギャルソン) plus communément appelé Comme des Garçons ou CDG est un label fondé dans les années 70 par Rei Kawakubo, tenant son inspiration des habits populaires et d’une coutume japonaise : le sashiko. Le coton étant une denrée rare à l’époque, cela consistait à rallonger la durée de vie des vêtements en renforçant ou cousant plusieurs épaisseurs. Cette technique de rapiéçage est comparable au patchwork, pattern récurrent des collections Comme des Garçons encore aujourd’hui.

Néanmoins ce n’est pas ce style de vêtements qui a fait éclore le phénomène japonais au-delà des frontières, mais une esthétique encore plus extrême.

 

 

 

 

La haute couture française des années 80 représentait le glamour, des pièces avec des matériaux nobles qui étaient inaccessibles à l’époque, s’apparentant au sur-mesure. Mais Kawakubo pour son premier show à Paris en 1981, cassa les codes en exposant une collection composée de vêtements en lambeaux, noirs et asymétriques qui allaient à l’encontre de l’esthétique en vogue. Les différentes maisons s’offusquèrent mais la critique et les différents magazines de mode saluèrent la performance ainsi que l’audace de Rei.“For something to be beautiful it doesn’t have to be pretty”, avec ces mots, la créatrice japonaise signe une nouvelle ère de la mode, où beauté ne rime pas avec élégance et en utilisant une simple couleur comme le noir, on peut construire autour des dizaines de collection en variant les coupes, les matériaux. Une définition que Rick Owens applique à la lettre dans ses lignes encore aujourd’hui, pour un succès qui ne cesse de s’accroitre.

 

 

” 

“For something to be beautiful it doesn’t have to be pretty.”

Kawakubo voulait rendre la haute couture plus androgyne, et c’est à cette même époque qu’émergea au Japon le phénomène Crow Tribe, des femmes habillées tout en noir de vêtements unisexes aux antipodes de la tendance des robes cintrées et du sexy.

 

 

Au fur et à mesure de collections toujours plus précurseuses, ainsi que de collaborations mémorables là où on ne les attendait pas (notamment Supreme)

 

Related image

Image result for comme des garçons supreme

 

Le succès devint mondial, de nombreuses boutiques ouvrirent leurs portes et Comme des Garçons devint un véritable empire, qui accueillit en son sein différentes franchises, notamment Comme des Garçons PLAY.

 

comme des garcons play pharrell

Car oui, bien que loin des créations obscures et déstructurées de Rei Kawakubo, ce petit coeur designé par l’artiste polonais Filip Pagowski est la sous-marque la plus populaire de CDG. Imaginée en tant que ligne de diffusion et lancée en 2002, ces design simples disponibles dans de nombreux coloris ont conquis les différentes célébrités au premier abord puis le côté accessible des pièces (comparées aux main line CDG Homme ou autre) ont continuer ce succès qui perdure jusqu’à nos jours, comptant des centaines d’enseignes et de corners à travers le monde, jusqu’à faire oublier l’identité première de Comme des Garçons, chose dont nous sommes efforcés de restaurer de manière très sommaire.

 

Désormais lorsque quelqu’un vous demandera ce que vous en pensez de ses Converse avec le coeur, rendez à Rei ce qui est à Rei, ce sera également l’occasion de découvrir des pièces fascinantes, innovantes avec des designers aux diverses inspirations retranscris à travers leurs lignes dédiées, notamment Junya Watanabe, des esthétiques inspirant les tendances encore aujourd’hui : le DIY des collections The Ten, le style distressed de Yeezy ou Fear of God bref : la genèse de tout un pan de la mode. Ce serait dommage de s’arrêter à un coeur avec des yeux non ? Ce serait comme attribuer l’unique succès de Balenciaga aux Triple S, mais ceci est une autre histoire…

 

Enfin depuis quelques jours, Comme des Garçons à agrandit un peu plus ses collections avec une ligne basée sur le branding de la marque nommée simplement CDG. Un choix judicieux quand on voit le succès de ce type de pièces dans l’industrie de la mode, de quoi assurer d’autant plus la pérennité et le succès de l’empire de Rei.

Tags:
Hugo Tannieres

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up