Netflix sort un documentaire sur la plus grosse bagarre de la NBA

  • Kevin Cortinovis
  • 3 semaines Ago
  • Life
  • 10073 Views

Sur Netflix, UNTOLD: Malice at the Palace raconte la pire bagarre de l’histoire de la NBA.

Aux playoffs de la saison 2003 – 2004, les rugueux Pistons de Ben Wallace et Billups sont champions NBA face aux Lakers de Shaq et Kobe. Pour se hisser en finale, les Pistons battent les Pacers de Reggie Miller, durant des matchs musclés. Malgré la défaite et la déception, les Pacers, qui n’ont jamais été aussi proches du Graal, voient l’opportunité de réussir la saison suivante. 

Les équipes se retrouvent très rapidement : le 19 novembre 2004. Un match que Indiana domine outrageusement avant le drame. Malgré la victoire qui se dessine, Ron Artest laisse exploser sa frustration des derniers mois dans un malicieux coup de poing envoyé à Big Ben. Une bagarre démarre alors. Les joueurs de Detroit tentent d’empêcher Wallace de retrouver Artest qui s’est isolé près des journalistes en attendant la décision des arbitres. C’est à ce moment précis que John Green, un fan des Pistons en tribune, envoie son gobelet sur Artest. Le futur “Metta World Peace” voit rouge et file en tribune pour régler le compte du spectateur. Démarre alors le légendaire “Bar Fight” entre les joueurs et certains “fans” de Detroit chauffés à blanc.

Très bien écrite et constituée d’interview des principaux acteurs de cet évènement, la série nous plonge dans cet évènement qui a marqué l’histoire de la NBA. Elle nous montre également les coulisses d’un procès pas comme les autres qui n’aura au final pas abouti à grand-chose.  Malice at the Palace est à revivre sur Netflix dans la série UNTOLD.

 

 

Dans le reste de l’actualité, Découvrez le nouveau coloris de La Travis Scott x Nike Air Max 1.

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up