Virgil Abloh et Nike lancent le projet « THE TEN »

  • Jeremy Goaziou
  • 1 année Ago
  • Jordan
  • 0 Views

Le créateur a reconstruit entièrement 10 chaussures emblématiques Nike.

 

 

Le lien entre Virgil Abloh et Nike a commencé à se tisser bien avant la première visite du créateur au siège international de la marque, en octobre 2016, où il se rendait pour entamer une nouvelle collaboration. Adolescent, Virgil Abloh habitait à Rockford, dans l’Illinois, où il s’amusait à dessiner des modèles de chaussures avec ses amis, qu’ils envoyaient par courrier à Nike.

« Nous étions littéralement amoureux des Air Jordans », nous confie Virgil, âgé aujourd’hui de 37 ans et vivant entre Milan et Chicago.

« À mes yeux, Michael Jordan était bien plus qu’un basketteur ; c’était Superman pour moi. Mes bagages artistiques et mon ethos créatif puisent toutes leurs racines dans les années 90. »

Virgil Abloh a fusionné ses connaissances et son apprentissage précoces du design – tirés des chaussures de sport, des graffitis et des pochettes d’albums de hip-hop et de rock – avec une formation plus conventionnelle en architecture et ingénierie. Aujourd’hui, ce directeur artistique talentueux, DJ, designer et fondateur de la marque OFF-WHITE dépasse les limites séparant divers processus créatifs, en réécrivant les règles de la mode et du design, en utilisant des éléments de bricolage et en injectant de l’humour dans ses méthodes.

 

 

 

 

« En me rendant pour la première fois à Beaverton (au siège de Nike), j’ai tout de suite voulu faire quelque chose », explique Virgil.

« Je n’ai pas attendu toutes ces années pour simplement assister à des réunions chez Nike. »

Lors de sa première visite, le designer a reconstruit une paire de Nike Air Force 1 Low triple-black avec un couteau de précision X-ACTO. Il a dessiné sur les chaussures avec des marqueurs, créant des paires uniques pour son équipe, afin que celle-ci les porte à l’occasion du forum Design Miami/ de décembre, où il a présenté un meuble OFF-WHITE.

Cet exercice s’est vite transformé en l’adaptation de douze Air Force 1, toutes fabriquées à la main par Matt Kilgore aux Blue Ribbon Studios de Nike. (Matt Kilgore est le fils de Bruce Kilgore, qui a conçu la Air Force 1 d’origine en 1982.)

Virgil Abloh souhaitait que la mousse intérieure de la languette soit visible, que la virgule Nike soit argentée et ornée de surpiqûres épaisses, et qu’un court texte soit imprimé, en clin d’œil aux origines de la chaussure, c’est-à-dire Beaverton, dans l’Oregon.

L’établissement de ce langage créatif de reconstruction, associé au désir de Virgil Abloh d’exaucer un rêve de toute une vie, a alors mené à The Ten, une exploration collaborative de 10 modèles de chaussures Nike.

« Notre objectif final dépasse de simples paires de chaussures, il est même plus grand que la culture du design », explique Virgil.

« Ce n’est rien de moins que du design d’avant-garde. Ces 10 paires de chaussures ont abattu des barrières en termes de performance et de style. Pour moi, elles sont au même niveau qu’une sculpture de David ou que la Joconde. Vous pouvez très bien ne pas être d’accord, mais ces modèles ont un sens. Et c’est ça l’important. »

 

Les 10 paires de chaussures ont été divisées en deux thèmes. Le premier, « REVEALING », a été conçu pour paraître accessible : découpe à la main, ouverture totale et reconstruction. Ce thème comprend les chaussures Air Jordan I, Nike Air Max 90, Nike Air Presto, Nike Air VaporMax et Nike Blazer Mid.

Le deuxième thème, « GHOSTING » a été conçu avec des empeignes translucides pour renforcer l’idée de révélation et unir la deuxième série de modèles avec un même matériau. Ce thème englobe les chaussures Converse Chuck Taylor, Nike Zoom Fly SP, Nike Air Force 1 Low, Nike React Hyperdunk 2017 et Nike Air Max 97.

 

 

« REVEALING »

 

La rapidité d’exécution de Virgil Abloh s’est avérée idéale pour le calendrier serré de Nike Direct, ce qui a permis de donner naissance à l’une des collaborations Nike les plus rapides jamais vues : 10 chaussures en près de 10 mois, de la conceptualisation au lancement.

Le projet a officiellement commencé par la révision de cinq chaussures emblématiques Nike (Air Jordan I, Air Max 90, Air Presto, Nike Air VaporMax et Blazer Mid) avec une échéance ultra-courte.

« La plupart des décisions créatives ont été prises au cours des trois premières heures, tandis que le design et l’itération ont pris deux à trois jours. »
se rappelle Virgil Abloh.

« La Jordan I a été repensée lors d’une seule session de design. Je travaille comme dans un état de rêve. Je vois la chose, et c’est fait. »

 

 

Comme pour l’exercice initial des Air Force 1, le couteau X-ACTO a joué un rôle central dans le processus de création. Virgil Abloh s’en est servi pour révéler la mousse contenue dans les languettes de chaque chaussure (et déplacer les étiquettes Nike), il a changé de place les virgules Nike (et, parfois, les a agrandies) et il a ajouté des touches de couleur avec des languettes orange (à plusieurs endroits sur chaque chaussure).

L’aspect révélateur du thème « REVEALING » prend également forme avec l’ajout de textes ironiques sur les chaussures, notamment le mot « AIR » sur le côté des Nike Air VaporMax, Air Jordan I et Air Presto (en référence à la technologie Nike Air) et « SHOELACES » sur les lacets.

Bien que les créations semblent complexes, Virgil Abloh explique vouloir véritablement ce processus – l’ouverture des entrailles figuratives d’une chaussure pour révéler l’innovation qu’elle renferme – pour qu’elles semblent abordables.

 

 

« Oui, nous fabriquons un produit désiré, mais en vous rendant dans votre magasin de bricolage ou en utilisant vos propres outils, vous pouvez aussi créer cette chaussure », déclare Virgil Abloh.

Ce principe répond à la mentalité Just Do It, qui prône le fait de travailler dur pour donner vie à son propre potentiel.

« Je passe énormément de temps à penser à ces gamins qui habitent au milieu de nulle part et qui ont une passion pour le design, comme moi », ajoute le designer.

« Ils ont besoin d’être guidés par ce genre de chemin pour comprendre le design. »

 

 



« GHOSTING »

 

 

 

 

Le travail de Virgil Abloh sur la Nike Air VaporMax sur le thème « REVEALING » présentait un véritable challenge, car la chaussure n’avait pas encore été lancée à ce moment. Deux autres modèles qui n’avaient pas été lancés (la Nike Zoom Fly SP et la Nike React Hyperdunk 2017) stimulaient de manière similaire leur nouveauté et leur potentiel.

Virgil Abloh s’est inspiré des innovations d’amorti révolutionnaires présentes sur la chaussure de course Nike Zoom Vaporfly Elite du projet Breaking2 et la chaussure de basket-ball React Hyperdunk 2017 ; elles l’ont incité à concevoir une évolution de la révélation intitulée « GHOSTING » au moyen d’empeignes translucides.

Avec ces cinq modèles, y compris les icônes du basket-ball qui ont précédé l’Hyperdunk (la Converse Chuck Taylor et la Nike Air Force 1 Low) et une icône de la course à pied qui a précédé la Vaporfly Elite (la Nike Air Max 97), Virgil Abloh voulait utiliser un matériau courant et semi-transparent pour unir leur histoire commune liée à l’année 1994.

« Mes années lycée étaient remplies de parties de foot, de parcours en skateboard et de courses à vélo », déclare Virgil Abloh.

« La pratique du sport et mon obsession pour le design m’ont appris qu’il existe un style et une concentration spécifiques et inhérents au monde des sportifs et des designers : ce qui les pousse à être les meilleurs se cache au plus profond d’eux-mêmes. »

La nature ouverte de The Ten, par la reconstruction de chaussures lancées par Converse, Inc. depuis 1923 et Nike, Inc. depuis 1972 à ce jour, reflète la longévité indéniable des chaussures qui ont défini le sport et la culture des baskets.

Elles ont résisté à l’épreuve du temps et, grâce à The Ten, sont devenues un catalyseur permettant de comprendre non seulement le design des chaussures, mais surtout le design dans sa totalité.

« En un geste, je voulais souligner la perfection de la fabrication et du système de création de Nike » déclare Virgil.

« En combinant ces chaussures avec un design qui amplifie leur qualité artisanale, nous mettons en exergue l’élément humain et nous élargissons le lien émotionnel de ces 10 chaussures emblématiques. »

 

Nike organisera les événements « Nike Off Campus » à New York et à Londres pour célébrer The Ten avec des présentations de toute la collection et des échanges sur les idées qui ont inspiré cette collaboration. « Nike Off Campus » aura lieu à New York du 6 au 8 septembre, au 23 Wall Street.

Les cinq premières icônes de The Ten — Air Jordan I, Nike Blazer, Nike Air Presto, Nike Air Max 90 et Nike Air VaporMax — seront lancées en avant-première dans les boutiques NikeLab de New York ( du 9 au 13 septembre), Londres ( du 18 au 22 septembre), Milan ( du 21 au 25 septembre) et Paris ( du 26 au 30 septembre).

Toute la collection comprenant les dix modèles sera en vente en novembre dans les boutiques NikeLab et chez une sélection de distributeurs dans le monde.

 



Virgil Abloh et Nike lancent le projet « THE TEN », 3.7 out of 5 based on 6 ratings
Tags:
Jeremy Goaziou

Administrator / team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up