Booba s’attaque à Kanye West, Jay-Z et 99% du rap français en interview

  • Nicolas Foret
  • 3 mois Ago
  • Musique
  • 14501 Views

Booba est en forme, même dépossédé de son Instagram et s’est servi de la tribune offerte par GQ pour tirer à balle réelle sur tout ce qu’il pouvait.

Le rappeur de Bouligne Billancourt n’a pas l’habitude de mâcher ses mots. Habitué des sorties de ce style sur son Instagram, Booba peut aujourd’hui s’appuyer sur une interview fleuve chez GQ pour dire ce qu’il pense du rap actuel. Voici les passages les plus croustillants :

À propos de Kaaris : “Kaaris, il m’a niqué mon délire en déclarant forfait, ça m’a démoralisé. C’est vraiment moche ce qu’il a fait, c’est honteux. Et puis il y avait beaucoup d’argent à gagner, 1,5 million minimum. Moi, j’avais déjà mis ça dans ma compta ! Comment il a pu cracher sur cet argent ?”

“C’était le combat que toute la France attendait. Tous milieux confondus ! Moi, ça m’a surpris, les gens m’arrêtaient dans la rue, c’était un truc de fou !”

À propos de Kanye West : “Kanye, je déteste, humainement, musicalement, c’est tout ce que je ne supporte pas, ça fait dix ans qu’il a craqué. C’est un démon ce mec, c’est le règne du mensonge, de l’hypocrisie, du fake, c’est horrible. Sa meuf, elle a un cul comme ça, mais elle va te jurer sur la tête de sa fille qu’il est vrai. C’est incroyable d’être aussi nul. Et puis personne n’écoute sa musique ! Les gens écoutent une fois par”

À propos de Jay-Z :“Le mec a tout l’argent qu’il veut pour faire un pur truc, avec les meilleurs producteurs prêts à lui faire des sons du futur, et il sort cet album insupportable !”

À propos du rap français : “Plus personne n’écrit bien, franchement. Avant il y avait Solaar, Oxmo, mais les jeunes ne sont pas au niveau.” avant de rectifier “Ah si ouais, j’avoue, Vald. Bien vu. Et puis bon, je dirais aussi Damso et Nekfeu : il faut bien rendre à César ce qui appartient à César »

 

 

Le rappeur a également tenu des propos plus mesurés prouvant que derrière le trashtalk il y a toujours un homme censé.

À propos de son quotidien : “Quand je n’enregistre pas, je passe mes journées sur mon téléphone à valider des clips, des morceaux, des visuels, des prototypes de vêtements, ça se termine jamais vraiment.”

“À Miami, je ne vois pas grand monde à part eux (ses enfants). Je vais bien au restaurant de temps en temps, avec Gato, mais sinon je ne sors pas trop. Je réduis de plus en plus la weed, je ne fume plus le matin !”

À propos de son influence : “Je ne cherche pas à être un exemple et je ne l’ai jamais cherché, j’ai toujours été clair avec ça. Si j’arrêtais de dire ce que je pensais, bah je ne serais plus Booba.”

Retrouvez l’entretien complet sur le site de GQ rythmé par des images du photographe américain Pari Dukovic.

Dans le reste de l’actualité, Revivez le dernier hommage bouleversant à Kobe Bryant et Gianna.

Nicolas Foret

Responsable éditorial / Team WAVE®

Related posts

2 Responses

  1. greg dit :

    faute de frappe a boulogne c est marquer bouligne

  2. greg dit :

    en tous cas lourd merci pour l info

Leave a Reply

scroll up