Carmelo Anthony

Carmelo Anthony poursuit son interminable descente aux enfers

  • Kevin Cortinovis
  • 9 mois Ago
  • Basket
  • 5602 Views

Depuis son départ de New York en 2017, rien ne va plus pour Carmelo Anthony. En effet, après plusieurs piges mi-figue mi-raisin, la carrière du joueur dix fois nommés All Star voit son avenir en NBA se ternir.

Après 14 années de scoring haut de gamme du coté de Denver puis de New York, qui aurait pu imaginer cette fin de scénario pour le joueur drafté en 2003 ? Depuis son départ des Knicks, on a pu assister à une saison peu convaincante de Melo dans l’Oklahoma, dans une équipe du Thunder ou il n’a jamais su trouver sa place. Transféré du côté d’Atlanta avant d’être coupé, Melo atterrit aux Rockets pour être utilisé dans un rôle offensif au poste d’ailier et d’ailier fort ou en sortie de banc. Malheureusement, payant les pots cassés d’une équipe déséquilibrée et ayant complètement raté son début de saison, Carmelo Anthony est écarté du groupe, sans véritable solution.

C’est désormais aujourd’hui que se situe le virage pour la carrière de Melo. En effet, C’est accompagné d’un joli chèque que Carmelo Anthony est transféré du coté des Chicago Bulls, cependant seul le chèque devrait rester dans l’Illinois. Selon plusieurs informations, Chicago envisage donc de se séparer de Carmelo Anthony dès le lendemain de la trade deadline, le 8 février 2019.

Par conséquent, si Chicago ne change pas d’avis, Melo se retrouvera sur le marché de l’emploi le 8 février, avec ses récents échecs comme dernier souvenir, mais également le potentiel offensif qu’il représente. Libre de s’engager là ou il le désire, et là ou il sera désiré, on peut imaginer que son cas peut intéresser potentiellement les Lakers de son ami Lebron James ou encore son ancienne équipe des Knicks ayant grand besoin de renfort au scoring. Quoi qu’il en soit, Carmelo Anthony ne ressemble plus à une évidence, mais à un véritable pari risqué.

Scoreur incroyable et probable futur Hall Of Famer, l’avenir de Carmelo Anthony dans la grande ligue semble se ternir, à moins d’un come-back que lui seul peut amorcer.

Dans le reste de l’actualité, la Air Jordan 6 Infrared fera son retour en février prochain.

 

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up