Les sanctions officielles à l’encontre de Khabib et Conor sont tombées

  • Thomas Chassin Jousse
  • 4 mois Ago
  • MMA
  • 6214 Views

Enfin. La justice a tranché, après des mois d’attente, l’avenir de Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov au sein de l’UFC a été fixé il y a quelques jours par la Commission des Sports du Nevada.

L’événement est connu de tous. L’UFC 229, The Eagle vs The Notorious, la défaite de l’irlandais et enfin le chaos. Dans une ambiance électrique cultivée par des mois de provocations, d’intimidations et de menaces Khabib Nurmagomedov ridiculise un Conor McGregor hors rythme. Seulement Nurmagomedov ne combat pas pour le business mais pour l’honneur. Alors qu’il vient de soumettre son adversaire, Khabib a des comptes à régler et décide de se jeter hors de l’octogone, en mode front kick volant direction Dillon Danis, combattant et coéquipier de Conor.

La Commission des Sports du Nevada a donné son verdict concernant les sanctions à l'encontre de Khabib et Conor

Dès lors une bagarre générale éclate, le clan du russe fait alors l’inverse de son leader et s’invite dans la cage pour aller agresser l’irlandais. Bien qu’il n’y ait eu au final plus de peur que de mal de tels comportements ne pouvaient être oubliés sans sanction pour l’exemple. Comme le combat a eu lieu à Vegas c’est la Commission des Sports du Nevada qui avait la charge de l’affaire. Après avoir tout entendu, la version officielle est tombée.

Conor McGregor écope de 50 000 dollars d’amende et de 6 mois fermes de suspensions lui interdisant ainsi de combattre dans la cage avant la date libératrice. Du côté du russe la note est plus salée, notamment financièrement, puisque après avoir gagné la ceinture, il gagne également un “0” sur le montant de son amende, élevant celle-ci à 500 000 dollars, soit un demi million de dollars. Sportivement parlant, Khabib prend 9 mois de suspension qui pourront être réduits à 6 mois si ce dernier participe à un service civil contre l’intimidation.

La Commission des Sports du Nevada a donné son verdict concernant les sanctions à l'encontre de Khabib et Conor

Deux autres combattants de l’UFC ont également été sanctionnés et ils appartiennent au clan du russe, il s’agit de Abubakar Nurmagomedov et Zubaira Tukhugov. Ce sont eux qui ont tenté de frapper McGregor (sans grande réussite) après être pénétrés dans l’octogone. Les deux écoperont de 25 000 dollars d’amende chacun et d’une suspension d’un an.

Le constat est donc clair et les sanctions officielles, pas de Khabib ni de Conor dans la cage avant au moins 6 mois. La sanction infligée au russe, notamment financièrement est critiquée d’injuste par de nombreuses personnes parmi lesquelles on retrouve Dana White, le président de l’UFC lui-même et plus étonnant, l’entraîneur de Conor, John Kavanagh. Ce dernier fait preuve de sagesse, expliquant pouvoir comprendre l’action de Khabib tant le contexte était bouillant alors qu’il condamne fermement le comportement de Abubakar Nurmagomedov et Zubaira Tukhugov.

La Commission des Sports du Nevada a donné son verdict concernant les sanctions à l'encontre de Khabib et Conor

Pour les amateurs d’UFC, sachez que le cas Jon Jones était aussi sur la table, concernant ses affaires de dopage. La commission a voté à l’unanimité en faveur de l’octroi à Jones d’une licence conditionnelle de combat d’une durée d’un an comprenant des procédures de dépistage mettant en place deux test par mois. L’info à retenir, c’est donc que Jon BONES Jones pourra officiellement défendre son titre de champion des lourds légers face à Anthony LIONHEART Smith le 2 Mars prochain lors de l’UFC 235.

Dans le reste de l’actu sport, Anthony Davis veut quitter les Pelicans. Pour rejoindre les Lakers de Lebron James ?

Tags:
Source:
Thomas Chassin Jousse

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up