Off-White™ attaque une marque pour l’utilisation des ” guillemets “

  • Hugo Tannieres
  • 3 mois Ago
  • Clothing
  • 10336 Views

La marque de Virgil Abloh Off-White™ fait encore parler d’elle, non pas pour une pièce, mais pour une clause juridique assez spéciale.

Véritable gimmick de la marque, Off-White™ est en effet connu pour utiliser de nombreux mots entre guillemets, décrivant la pièce associée. “FOR WALKING” pour des bottes ou un simple “COAT” pour un manteau. La notoriété est telle que des marques s’en sont directement inspirés pour créer des pièces similaires, si ce n’est identique dans le processus de création. De la même manière du côté des zip-tie, ces cordons de serrage en plastiques rouges notamment présents sur toute la collaboration Nike x Off-White ont suscité des émules, avec l’exemple des bracelets visés ici.

Afin de limiter toute une myriade du bootleg qu’on peut observer au quotidien avec des Yeezy ou autres Vans x Off-White, le label à pris le devant et a déposé l’utilisation des guillemets et des zip-tie rouges sur tous produits qu’ils soient textile ou footwear.

L’une des raisons d’une telle procédure est Rastaclat, une société qui produit des bracelets aux zip tie rouges et â la mention « SHOELACES » (les deux éléments déposés par Off-White). L’accessoire vendu une vingtaine d’euros sur la plupart de plateformes type DHgate, Aliexpress à pris le risque d’aller toucher à l’identité même de la marque, en se prénommant « Off Clat c/o Rastaclat ». Le plus embêtant réside dans le fait que Finish Line un retailer US de sneakers vend ses mêmes bracelets au même titre que la plupart des sorties, incluant les Nike x Off White. Le label n’est plus à ses débuts de simple marque streetwear, son image de marque couture ne peut être ternie par ces produits bootleg, d’où cette décision.

Cette attaque en justice reste cependant un comble lorsque l’on connait les soupçons de plagiat qui pèsent autour du designer.

Dans le reste de l’actu sneakers, HBX collabore avec Asics sur une Gel-Kayano 5.

 

 

Tags:
Hugo Tannieres

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up