La stratégie de Yeezy s’apprête à passer un nouveau cap

  • Kevin Cortinovis
  • 2 mois Ago
  • adidas
  • 12044 Views

C’est lors d’un entretien donné à CNBC que Kasper Rorsted, Directeur Général d’adidas, a annoncé une évolution de la politique de la ligne Yeezy. Le CEO a également profité de cet échange pour évoquer le cas de Zion Williamson.

Un changement de stratégie

Depuis son lancement en 2013 la ligne adidas Yeezy n’a cessé d’évoluer et de croitre. Menée d’une main de maitre par Kanye West, Yeezy n’a pas cessé de poursuivre son opération séduction pour conquérir le grand public. Disposant et profitant de la notion de rareté à ses débuts, Yeezy s’est démocratisée tout au long de son histoire pour désormais, séduire le grand public et s’autodéclarer « for all ».

2019 a démarré de façon colossale pour la ligne de Kanye West, avec plusieurs releases de Yeezy Boost 700 et la 350 prévue, passée ou à venir. Par le biais de cet échange, Kasper Rorsted a spécifié en quoi la ligne Yeezy allait évoluer : « Cette année, nous allons avoir plus de 20 releases. Certaines disposeront de petit volume quand d’autres auront un volume plus conséquent ».

On comprend dès lors que les stocks des différentes releases varieront selon les paires, pour jouer parfois sur l’effet de rareté et parfois pour conquérir un plus large public. Plus tard durant l’entretien, Kasper Rorsted a expliqué que le travail de volume sera effectué par la Yeezy Boost 350, pendant que Yeezy travaillera sur l’élaboration de nouvelles sneakers disposant de volume plus court et limité.

Yeezy s’apprête par conséquent à s’émanciper quelque peu d’adidas, pour établir et mettre en place une politique de création et de distribution qui lui est propre.

 

Adidas Yeezy

 


Le cas Zion Williamson suivi de très près par adidas

Sur la fin de l’entretien, le CEO d’adidas a évoqué le cas du jeune prospect NCAA Zion Williamson. Sans s’attarder sur le fait malheureux de sa chaussure, Kasper Rorsted s’est simplement questionné sur le fait d’élaborer le bon produit .

Faisons-nous réellement les choses correctement? Somme-nous, en tant qu’Adidas, en train de construire le bon produit.

Bien sûr, le cas Zion intéresse très fortement adidas. Disposant d’un potentiel incroyable et d’une hype sans précèdent depuis LeBron, Zion pourra disposer d’une sneaker signature ou d’un statut d’égérie sur une sneaker phare de n’importe quel équipementier. Zion serait par conséquent un fabuleux ambassadeur pour adidas ou pour Yeezy, qui, on le sait dévoilera prochainement une Yeezy Bball, si cette dernière est acceptée par la NBA.

L’avenir s’annonce brillant pour la ligne Yeezy et pour Kanye West qui disposent de toutes les cartes en main pour se développer et continuer de croitre.

Toujours dans l’actualité de la marque aux trois bandes, Ronnie Fieg et adidas collaborent de nouveau.

 

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up