Une intelligence artificielle a créé un faux morceau de Travis Scott

  • Yann Allui
  • 5 mois Ago
  • Musique
  • 7552 Views

L’intelligence artificielle est le futur de l’être humain et si vous en doutiez une agence de digitale Américaine vient de prouver que les IAs peuvent également faire de la musique.

L’agence space150 vient tout simplement de secouer l’industrie de la musique avec un morceau généré entièrement par une IA. Après avoir été nourrie pendant 2 semaines par ses créateurs de Travis Scott type beats et de lyrics du rappeur, l’intelligence artificielle a créé une chanson de toute pièce. Intitulé “Jack Park Canny Dope Man“, la chanson de l’IA opérant maintenant sous le nom de Travis Bott vient d’être partagée par ses créateurs. Accompagné d’un visuel encore plus troublant, il est difficile de nier l’évidence : la version artificielle est très proche du niveau de son modèle. Ce qui est le plus drôle c’est que les paroles de la chanson ressemblent à des lyrics que LaFlame lui-même aurait pu “cracher”. S’il est aussi simple pour une machine de produire des hits, l’avenir de la musique est plus qu’incertain.

Dans le reste de l’actualité, découvrez la dernière sensation musicale The Kid LAROI.

Tags:
Yann Allui

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

2 Responses

  1. Fabio De Jesus dit :

    Après on notera que l’IA a besoin d’une banque énorme d’information pour pouvoir apprendre de son côté, pour au final produire quelque chose. De plus, de très nombreux résultats ont dû être produits avant même d’obtenir ce qu’on écoute maintenant.
    L’avenir de la musique n’as aucune crainte, car actuellement l’IA ne peut pas créer quelque chose de totalement nouveau, mais uniquement recréer des schémas différents certes, mais basés sur des travaux similaires de l’humain.

    • Yann Allui dit :

      Je suis d’accord avec ce que tu dis mais la science avance à une vitesse exponentielle et niveau base de donné c’est extrêmement facile de se fournir des données musicales de nos jours avec les plateformes de streaming. De la même manière que l’on peut prédire la météo, la musique est un art mais aussi une science. Se serait pas si difficile que ça de ressortir des schémas comportementaux du consommateur et de créer une IA capable de trouver des mélodies catchy. Il y a des années de musiques et donc d’exemple sur laquelle l’IA en question pourrait se baser.

Leave a Reply

scroll up