New Balance remporte sa bataille contre une contrefaçon chinoise

  • Kevin Cortinovis
  • 2 mois Ago
  • New Balance
  • 7942 Views

Les batailles juridiques s’enchaînent et après Michael Jordan et Jordan Brand, c’est New Balance qui vient tout juste de remporter un nouveau procès contre une marque de contrefaçon chinoise.

Nommée “New Barlun”, cette marque est établie en Chine depuis plusieurs années et propose une vision contrefaite de la marque du Massachusetts. Que ce soit en terme du logo, qui est très proche de l’original, des devantures de magasin ou même des silhouettes.

Implantée sur le marché chinois depuis 2003, New Balance a déjà lutté contre des marques de contrefaçon chinoises dont “New Boom” et “New Bunren”. Dans le passé, la marque américaine a remporté ses procès pour obtenir 1,5 million de dollars de dommages et intérêts.

Dans le cas présent, New Balance souhaitait aller plus loin pour protéger sa marque, en plus d’obtenir un dédommagement. Le Tribunal a donc donné raison à New Balance pour lui permettre d’utiliser, elle et elle seulement, les deux “N” latéraux pour brander ses paires. “New Barlun” a également été condamné à payer 1,5 million de dollars en dommages et intérêts à New Balance. La marque chinoise a donc surtout perdu l’utilisation de sa marque afin de ne pas tromper les utilisateurs de la marque américaine.

“Michael Qiaodan”, “New Boom”, “New Bunren”, “New Barlun” ou encore “Supreme Italia”, les cas de contrefaçon sont des cas d’école en Chine. C’est pourquoi Song Xiaoming, head du Tribunal de la propriété intellectuelle de la Cour suprême du peuple a appelé à plus de vigilance et de sérieux pour protéger le droit des marques sur le sol chinois.

Dans le reste de l’actualité Basket, les joueurs de NBA réagissent à “The Last Dance”.

New Balance New Barlun procès

 

Tags:
Kevin Cortinovis

Rédacteur / Team WAVE®

Related posts

Leave a Reply

scroll up